Méditosphère : L’énergie de octobre/novembre

Méditosphère

Méditosphère

Choisir entre la Lumière et la facilité

Du 17 octobre au 16 novembre

En cherchant à incarner notre essentialité, les énergies des semaines passées ont mis en évidence nos peurs et nos défauts par lesquels nous sommes très largement conditionnés dans notre quotidien.

Il existe pourtant une autre façon de mettre en mouvement cette nature lumineuse qui nous anime et qui illuminerait volontiers notre vie.

Cette période de l’année nous fait buter sur nos défauts et nous ne faisons pas exprès de les appliquer de cette façon dans tous les aspects de notre vie, c’est simplement que nous n’avons pas appris à vivre dans nos qualités fondamentales que nous appelons la Lumière et par conséquent nous vivons et cherchons à vivre la facilité de nos comportements. Cette facilité humaine qui cherche à tout prix à se protéger du changement et de l’évolution.

Il s’agit ce mois-ci d’apprendre à faire confiance à sa Lumière intérieure, à s’en remettre intégralement à elle, sans refouler ses défauts, ses peurs et surtout sans les combattre.

Nos peurs sont imprimées dans la mémoire de nos cellules et chaque expérience ce mois-ci est une opportunité à Toucher cette confiance intérieure qui nous libère de nos conditionnements, pensée après pensée, choix après choix, action après action.

Voici 4 domaines où nous pourrons observer nos choix si ils diffèrent de nos habitudes, de nos facilités ou non et cela sans aucun jugement.

  1. Le sexe depuis tout temps n’a su trouver sa juste place dans nos Sociétés, parfois il a fait naître la honte par son excès de pudeur et à d’autres occasions par son exagération, il a été le théâtre de notre décadence. Cette période est une opportunité à nous ajuster sur de plus justes relations avec ceux qui nous entourent et à fusionner avec notre entité lumineuse.
  2. Le bien-être physique est un équilibre qu’il nous faut découvrir par le biais de nos expériences afin de répondre à une construction complète de l’individu. Cependant, une fois atteint, il est très souvent une tentative désespérée de l’humain à chercher un lieu de repos où toute évolution est ensuite arrêtée ou très largement ralentie. Le bien-être va par conséquent, nous ralentir à sortir de notre zone de confort afin de nous réaliser dans une dimension qui nous ressemble plus et dans laquelle nous sommes plus vivant.
  3. L’argent est une nécessité actuelle mais dès que la base suffisante est assurée, il devient une perte de temps lorsqu’il ne sert pas autre chose que la mise en action des idées. Il est nécessaire de retrouver le sens des « valeurs » car le temps que nous passons à emmagasiner de l’argent et à retenir cette masse d’énergie est une profonde perte de temps pour la suite de l’évolution de la conscience collective même si elle permet à l’individu de se construire dans un premier temps.
  4. La peur est également un frein très importants à toute évolution possible car elle empêche de se réaliser pleinement, d’accomplir sa destinée. Poser-vous sincèrement cette question : qu’accompliriez-vous si vous n’aviez pas peur d’échouer ou du regard des autres ou de votre propre jugement sur vous-même ?

La méditation ces prochaines semaines est une invitation à se relier à cette Lumière intérieure le plus profondément possible et à se laisser Être, libéré intégralement de toutes les peurs, de tous nos défauts, libéré des choix faciles. Au cœur de cette Lumière nous pouvons nous interroger à savoir à quoi ressemblerait notre vie si nous ne la vivions que depuis cet Espace intérieur. Ce déploiement lumineux  de l’Être, participe à une évolution collective du monde. Cette Présence qui nous habite rappelle que nous avons rdv avec nous-même en un lieu où notre accomplissement sera la volonté de la Vie. Ainsi, sans combattre nos peurs, nous choisissons la Lumière qui est une œuvre collective.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire