Méditosphère : L’énergie de septembre/octobre

Méditosphère

Méditosphère

A partir du 17 septembre jusqu’au 16 octobre 2015, l’énergie engagée sera pour se maintenir dans le tumulte de la vie.

La dramaturgie du quotidien bat son plein et il nous est demandé de faire des choix, de prendre des décisions. Elles semblent vouloir nous placer sur l’un des plateaux de la balance, ce qui est le cas. Nous affirmons des choix, nous permettant de respecter la convergence entre nos nouvelles réalités intérieures et les nécessités extérieures du quotidien exprimées le mois passé.

Le mot clé de ces prochaines semaines sera l’équilibre. Ce n’est pas un équilibre figé dont il est question mais bien d’apprendre à danser avec la vie, à suivre le mouvement tout en maintenant l’idée sur ce qui doit être maintenu pour servir au mieux le Bien commun.

Cela signifie qu’il nous faut apprendre à nous adapter à ce que notre positionnement intérieur va engendrer comme turbulences extérieures car le choix de beaucoup sera l’absence de choix ou l’acceptation sous forme de soumission. Ces deux possibilités à répondre aux énergies de ce mois ne permettront pas la paix intérieure, bien au contraire.

Nous avons peut-être le souvenir ou l’exemple proche de nous de certains êtres qui semblent surfer la vague, accompagner le mouvement de l’eau avec une certaine habileté qui laisse rêveur. Il n’y a rien de mieux que la tempête pour apprendre l’équilibre sur un bateau de la même façon qu’il faut de la musique pour apprendre à danser.

La vie nous bouscule et nous place en déséquilibre afin de nous permettre d’apprendre puis de maîtriser l’équilibre. De la même façon, les enfants tentent de se lever et retombent jusqu’à ce qu’ils parviennent, grâce au seul pouvoir de leur deux petites jambes, à se maintenir debout. Ces deux jambes chez nous sont la volonté et la créativité de l’être.

Nous pouvons apprendre à nous maintenir debout à partir seulement du moment où la vie nous bouscule. Elle ne le fait pas pour nous punir de quoique ce soit mais parce qu’il est temps pour nous de rééquilibrer notre vie dans un autre aspect jusqu’ici laissé de côté.

Méditation
1. Dans la Méditation, il est nécessaire d’abord d’installer un Silence intérieur afin d’accueillir et reconnaître tous les aspects possibles de ce qui « est » (les turbulences de la vie) sans jugement, ni commentaire.
2. Se relier à l’ensemble de l’Humanité avec laquelle nous œuvrons jour après jour comme les membres d’une seule et même famille.
3. Puis, observer d’où part votre volonté, est-ce une volonté personnelle à vouloir changer votre vie ou une volonté stimulée par cet ensemble Humanité qui a de grand besoin ?
4. Et enfin laisser à nouveau le Silence reprendre intérieurement afin de laisser émerger votre créativité qui se manifestera par le changement qu’il serait intelligent et raisonnable d’exercer afin de participer au Bien commun.

Accompagner tout ce processus avec une grande bienveillance sur vous-même.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire