Méditosphère : L’énergie du mois de septembre

Méditosphère * Septembre

Méditosphère * Septembre

Les énergies de chaque mois débutent avec l’entrée dans la nouvelle lune. Ce qui signifie que les énergies ne correspondent directement avec le début du mois mais sur les différents alignements entre le Soleil, le Terre et la lune. Celle de septembre a débuté ce 19 août et durera jusqu’au 16 septembre 2015.

Pendant l’été, l’Energie et la lumière présentes nous galvanisent et font naître de nouvelles réalités intérieures. Des envies de changement, d’accomplissement, de réalisation plus ou moins profondes pourront être observées. Ces désirs nouveaux peuvent vouloir nous emmener très loin de là où nous sommes maintenant. Ces désirs ne sont pas arrivés là par hasard, ils sont le fruit de nos expériences et désirs d’évolution.

Ces perceptions nouvelles ne doivent pas nous effrayer, ni nous ralentir sur notre chemin. Elles n’ont pas pour but également de nous éloigner de la voie qui s’est ouverte en avril en chacun de nous. Il est plutôt question d’inclure de nouvelles données dans l’équation permettant de se rendre à notre destination dans un état d’Être nouveau.

En Septembre, le retour à la réalité peut être difficile à considérer car revenir à des activités moins réjouissantes que celles de l’été peuvent nous plonger dans une sorte de légère déprime ou de « after summer blues ».

Notre défi est de faire converger ces nouvelles réalités intérieures apparues pendant l’été et qui ont fait naître des aspirations nouvelles avec les nécessités du quotidien qui comprennent nos responsabilités propres.

Ainsi, nous opérons une réelle fracture avec nos réalités intérieures afin d’inclure ces nouvelles données sans avoir nécessairement à marquer une rupture dans toutes les formes qui nous environnent qui sont : notre travail, notre couple, nos relations ou associations. C’est un défi à vivre dans l’instant qui n’a rien de fluide dans notre réalité journalière. Ce n’est donc pas nécessairement ces « formes » qui doivent changer mais plutôt « nous » qui sommes invités au changement intérieur.

Le mois de septembre est aussi connu pour ses divorces nombreux qui sont une expression de l’énergie qui arrive en ce mois et les personnes n’ayant pas conscience des énergies qui les entourent en sont très souvent victimes. Cela va engendrer des ruptures dans ces formes précédemment expliquées au lieu de fractures intérieures continuellement nécessaires pour accompagner notre construction évolutive. Cela ne signifie pas que la rupture n’est pas juste car parfois, elle est salutaire et permet de se ré-aligner sur son chemin.

La fracture n’est pas un phénomène extérieur venant nous frapper directement sur le corps physique mais bien celle de notre lumière intérieure qui en grandissant, fracture notre personnalité de l’intérieur vers l’extérieur l’amenant à faire des choix. La rupture issue de cette fracture intérieure peut alors apparaître comme simplement la fin d’un cycle. De la même façon que les feuilles en automne tombent d’elles-mêmes comme une conséquence naturelle.

Il n’est pas question de faire un choix radical dans un sens ou dans l’autre parce que nous ressentons un changement de vie nécessaire mais d’apprendre à écouter d’où vient la fracture et si elle amène à une rupture salutaire ou non. Cette volonté de vouloir rompre avec certaines voir toutes les formes d’expression que nous avons établies dans notre vie peut être très fortement éprouvé durant cette période. Nous pourrions passer de ce faite, à côté de l’opportunité de nous transformer en faisant le choix directement de la rupture des formes extérieures sans remettre en question notre situation intérieure.

Il ne s’agît pas de séparer deux réalités mais bien de réunir ce qui semble impossible à unir au premier coup d’œil. Alors que nous rentrons de vacances frais et pimpants dans une sorte de bulle légère, nous sommes comme projetés vers une effroyable réalité et l’on nous demande de mettre en application tout ce qui a été bénéfique pour nous cet été afin de nous rendre à notre « destination intérieure » sans briser le fil sur lequel nous avançons.

Ainsi, nous avons la possibilité de faire naître le Bien, le Beau et le Vrai dans tout notre environnement quotidien, notre activité professionnelle, nos relations familiales, sociales et amicales. Incarner ces nouvelles réalités intérieures au travers des défis de la journée nous demande de passer à l’action, de faire des choix qui seront l’expression d’un nouveau moi.

Nous sommes invités à Méditer sur notre capacité à Unir, à Aimer nos choix intérieurs, et à ne pas hésiter à se laisser fracturer de l’intérieur afin de manifester la réalité de ce qui est aujourd’hui et maintenant. Tandis que certains auront à ré-affirmer des choix passés dans une dimension nouvelle qui inclut une plus grande part de d’eux-mêmes, d’autres auront à affirmer simplement ce qui est ici et maintenant.

Cette affirmation est notre Lumière intérieure, elle nous guide là où l’ombre est omniprésente et où il fait froid pour le Cœur mais elle nous conduit à bon port, celui où nous sommes attendus.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire