Se Libérer de la Peur

Spiritualité Vivante

Spiritualité Vivante

La plus grande peur est certainement celle de la mort, s’en libérer signifie le début de la liberté véritable. La peur de la mort conditionne la quasi-totalité de notre existence. Ce sont nos croyances qui activent les peurs. La provenance de nos croyances a déjà été mentionnée dans d’autres articles antérieurs mais je vais cependant en faire un bref rappel.

Les Croyances

Celles-ci sont le fruit de notre éducation familiale, sociale, régionale, nationale et raciale. Nos croyances conditionnent absolument toute notre existence, elles trouvent leurs sources dans nos expériences passées et se projettent dans notre futur, les peurs y étant implicitement vivantes au cœur de celles-ci.

Les Peurs

La peur est le fruit de la rencontre entre la matière dense du corps physique de chaque individu et la Lumière de l’Être qui l’habite. La matière seule ne contient pas cette intelligence lumineuse et se heurte avec notre Être essentiel qui la chahute. Les peurs psychiques sont le fruit de cette rencontre créée par la dualité ombre (matière) et Lumière et conditionne toutes nos croyances.

Le Présent Inconditionnel

Vivre dans le Présent est la seule façon de se libérer des croyances et de ne plus activer les peurs. Cela se produit lorsque nous subordonnons l’ombre matière à la Lumière de la pensée.

Il n’existe qu’une seule façon de vivre dans le Présent et cela ne consiste pas à accepter le présent comme une simple réalité à laquelle on ne peut rien changer.

Être dans le Présent montre ce qui « est » dans sa complète et totale réalité. Cela permet de percevoir en quoi ce qui se déroule est dû à notre propre création et en quoi ce présent est imparfaitement parfait.

Il est comme une sublime opportunité pour nous d’apprendre à accepter les choix passés et à sortir des conditionnements que provoquent les choix eux-mêmes.

Qu’importe nos choix, d’être spirituel ou d’une réussite purement personnelle, nous sommes toujours pris dans le prisme de nos conditionnements. Ce sont ces mêmes conditionnements qu’il nous faut apprendre à briser.

Le Temps et l’Espace

Ces conditionnements sont dû à notre mémoire qui agit selon deux dimensions qui sont ; l’espace et le temps. Même lorsque je choisi d’être spirituel, je projette dans mon choix de spiritualité, tout ce que je sais de la spiritualité qui sont le produit de ma mémoire et donc de mon passé, je ne suis par conséquent pas du tout dans le Présent inconditionnel mais dans un présent fortement conditionné par la mémoire.

Dans le Présent inconditionnel se produit une action fulgurante du fait d’Être purement et simplement. Cela constitue un acte de Création pure, car il n’appartient à aucun espace de la pensée concrète et ne peut être à l’instant de sa révélation emprisonné dans le passé ou dans des projections futures. A la seconde ou nous essayons de comprendre cette fulgurance de l’Âme, nous la perdons au profit d’une intellectualisation capable d’expliquer ce qui vient de se dérouler mais nous ne sommes plus dans l’état de Création de l’Être.

Nous vivons alors dans le reflet de l’Âme, dans son écho, dans sa résonance et cela crée les mirages ressentis par le biais des sensations émotionnelles. Ce reflet de l’Âme est ce que nous nommons le petit égo qui fort de sa personnalité veut tout maitriser et contrôler surtout ses peurs.

Pourtant, cette Création pure est un choix affirmé par l’Ego supérieur ou Conscience ou Âme que nous sommes et qui a toujours pour but d’améliorer le Bien commun car la Conscience est UNE et UNIQUE. Par conséquent, elle pense avant tout en termes de famille complète du vivant, sans aucune dissociation. Elle pense et agît en tant que Groupe, en tant qu’Ensemble absolu.

Le Fonctionnement Collectif

Le Mécanisme d’une montre fonctionne selon un principe similaire puisque l’ensemble des roues crantées pourraient chacune représenter un règne de la nature tournant simultanément ensemble. Le mouvement entraine chacune des roues dans une parfaite et prodigieuse synchronicité et aucune ne se dissocie des autres dans son fonctionnement car cela arrêterait l’ensemble du mouvement.

Il n’y a aucune fin à ce mouvement perpétuel et Universel mais il y a cependant, une rupture de symétrie qui se manifeste lorsque le cycle est accompli. Cela provoque une évolution de la Nature humaine qui se caractérise généralement par des changements brutaux de Sociétés ou collectifs ainsi que sur chaque individu.

La Mémoire et les Mutations Humaines

Nous pouvons alors nous demander à quoi sert la mémoire puisqu’elle nous enferme soit dans la souffrance, soit dans un bonheur que nous connaissons déjà et qui a donc peu d’importance pour la conscience et notre évolution humaine ? Elle nous sert à raisonner en prenant compte de nos expériences passées afin de construire un futur qui contient seulement le fruit de l’expérience et non les attentes, objectifs ou résultats passés qui pourrait être apparenté au « jus » provenant du fruit de l’expérience.

Cela permet de ne plus avoir à repasser par une expérience déjà accomplie ainsi qu’à faire « muter » l’expérience elle-même, comme les pépiniéristes le font avec les fleurs en conservant à chaque génération le meilleur de ce que la fleur a offert afin d’améliorer ses propriétés naturelles.

La Nature elle-même mute continuellement afin de s’adapter aux changements climatiques et environnementaux.

Nous, les humains sommes également des êtres en mutation et à chacune d’elle nous faisons progresser la Société, les droits, les libertés et la dignité humaine.

La Mémoire cellulaire

La mémoire qui se trouve dans notre cerveau consistant à stocker les souvenirs est en réalité extrêmement faible comparativement à celle se trouvant dans nos cellules. Celles-ci comportent toute notre histoire individuelle, familiale, nationale, raciale et collective que nous pourrions définir comme humaine, animale, végétale et minérale.

Chacune de nos cellules est le fruit de la mutation, elles sont composées de l’histoire intégrale de l’Humanité et de l’Univers lui-même. Lorsque nous sommes dans le Présent inconditionnel, nous pensons en tant que Conscience Supérieure ou Âme Universelle et agissons par le biais du corps humain individualisée que nous connaissons et habitons. Cependant, l’Âme qui est UNE et UNIQUE agit également par le biais de toutes les autres formes présentes sur Terre. Ceci est la manifestation prouvée de l’omniprésence de la Conscience. Une Conscience Universelle agissant par le biais de millions de formes présentes dans l’Univers.

Toutes ces formes vivantes sont le résultat de cette histoire de l’Humanité. Nous pouvons dire que le Présent inconditionnel intègre la mémoire sans la peur car elle est sortie de ces deux dimensions enfermantes qui créent des limitations et la sensation de finitude et par conséquent, de mort.

De la même façon, ce Présent intègre le futur sans aucune projection issue d’une mémoire affective et affectée par les peurs, il ordonne alors un mouvement, une direction qui inclut toutes les réalités et vérités de l’Humanité. Ce Présent Universel délivre chaque individu de ses limitations personnelles.

Volonté, Lâcher prise et Affirmation

La libération des peurs s’effectue par étape et nous pourrions les définir en deux mouvements bien distincts qui sont; lâcher prise et affirmation.

Ce mouvement double est cependant précédé par une affirmation de la volonté individuelle libre et consciente. Cela signifie que chaque individu est le seul à avoir véritablement autorité en la matière, à pouvoir manifester ce choix personnel libre de toute autorité extérieure ou supérieure. Cette volonté doit prendre sa source au cœur de chacun lorsque le moment est venu.

Plus nous allons lâcher prise sur nos peurs et notre besoin de les contrôler, plus nous allons affirmer notre Lumière intérieure qui par l’intensification de son rayonnement va nous demander à nouveau de continuer à lâcher prise sur d’autres peurs un peu plus profondes cette fois-ci.

Cette aventure n’est pas aisée et peut prendre de nombreuses années avant de sortir complètement de certains schémas. Il peut y avoir des tentatives qui se solderont par un sentiment d’échec mais cela n’en est pas car à chaque tentative nous créons des failles dans la peur laissant passer toujours un peu plus de Lumière.

La Solution est de progresser

Puisque nous sommes une cellule de ce grand organisme qu’est l’Humanité, nous portons une part de responsabilité dans tous les problèmes qu’elle rencontre dans sa réalisation. De la même façon, nous portons une partie de la solution cherchant à se réaliser au travers de notre individualité.

Mais nous ne sommes pas seuls sur ce chemin et nombreux sont ceux qui œuvrent aujourd’hui, chacun à sa façon, à améliorer l’environnement. Nous pouvons maintenant faire confiance à cette énergie collective qui se manifeste sans précédent, poussant chacun et chacune vers la réalisation du meilleur de soi-même.

Les crises présentes dans l’Humanité auxquelles nous sommes définitivement liées font naître des besoins essentiels à la condition humaine comme la solidarité, la bienveillance, le respect et la reconnaissance de toutes les différences.

La libération des peurs s’effectue par conséquent dans une volonté personnelle qui trouve sa Source dans une Conscience Collective. Lorsque nous nous libérons de la peur, nous accomplissons notre destinée et celle-ci est toujours intimement reliée au reste du Monde.

Postez vos questions, vos commentaires et partagez cet article s’il vous inspire.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire