RÉVÉLER L’UNITÉ : UN ART DE VIVRE LE QUOTIDIEN

Rubrique de Lætitia

Rubrique de Lætitia

Image Alien Yantra

L’amour est un don vivant hors saisons hors temps et hors espace, et pourtant présent au cœur de tous les temps et tous les espaces au fil des saisons.
L’Amour est Don d’Éternité en tous ceux qui ont soif de Sa Présence.

Les être porteurs du sens des priorités d’abreuver les terres asséchées d’Amour le déploie, quittant l’importance mirageuse de leurs priorités personnelles, ils se donnent.
Ils accomplissent avec aisance et simplicité leurs tâches quotidiennes, comme simple moyen d’être dans ce monde, leur Travail profond est de saisir toutes les opportunités de révéler entre Nous : l’Unité.

Ceux qui n’ont pas le temps de cette Présence en l’Amour, sont ignorants des Qualités de L’Amour. Absents, jouant avec le temps, ils ont un sens des priorités basés sur leurs intérêts personnels, cachés derrière des apparences altruistes plus ou moins dissimulées.

Ceux qui vivent le temps de L’Amour, sont dotés d’un pouvoir Surhumain, la capacité d’extérioriser l’Amour, ineffable, inaudible à l’œil ordinaire présent entre Nous, dévoilant et délivrant l’Être prisonnier de la lourdeur de la matière, ils sont et se donnent à vivre l’Autre.

L’Amour est si puissant qu’il lui faut peu pour s’accomplir, se délivrer, dès qu’en éternité au cœur de l’instant on s’offre en Sa Présence.

En tant que prisonniers de l’incarnation trop d’Amour serait inadapté pour l’heure, ainsi juste une main posée avec bienveillance, un regard profond et lumineux, un mot adapté, une écoute réelle et active, permet à la perle d’Unité qui cherche à se déployer Entre Nous de se déposer.

Ce Nous est représenté au sein de l’humanité par la plus petite cellule : le couple.
Le couple un représentant ordinaire, de Dieu, de l’Âme, de l’Unité qui nous attend.

Cet autre dans le couple, pour qui on a du temps en période de désir, d’attraction, cet autre qu’on va attirer en oubliant pendant un temps un aspect de sa réalité quotidienne, nous invite à sortir de nos enfermements, nos conditionnements, tendant à nous guérir de nos inconforts confortables du passé.

Dans le couple ordinaire après la phase attractive de séduction cet autre devient celui, celle pour qui on n’a plus de temps, naissent alors toutes les justifications utiles et nécessaires donnant entre nous pouvoir à ces croyances. L’autre est vu comme nocif à notre confort de vie, notre liberté d’être, il est alors rejeté ou ignoré. Ainsi de l’amour naissant entre deux polarités, qui n’a su trouver une voit d’expression unitaire, naît le séparatisme. Le temps est un moyen utilisé pour justifier l’incapacité à aimer, à se donner.

Le temps, l’argent, l’énergie, l’amour, la vérité, et la conscience sont des termes synonymes, une personne qui n’a pas le temps est une personne qui selon les périodes vit des manques : d’argent, de reconnaissance, de liberté, d’amour, de sexualité, de sentiments…

L’humain se comportant comme un enfant en bas âge, utilise l’autre pour affirmer son indépendance, son autonomie, sa volonté et sa capacité à vivre Seul, ou au contraire son incapacité à vivre seul, (j’ai besoin de toi, j’ai pas besoin de toi) ainsi le départ de cet autre vers un ailleurs offre la croyance d’un inconfort « matériel » momentané de ne plus avoir les moyens d’être, celui qui part imagine un confort de vie plus adapté à son mieux être.

Ainsi il est bon de reconnaître ce qui est engagé dans la relation à son commencement, le but de conscience qui demande à s’extérioriser en soi, en l’autre, au cœur de l’entre, plutôt que s’engager dans une relation où l’on croit aimer l’autre.

L’Amour révèle tout ce qui est en deçà de Sa Réalité. Ainsi ce sont tous nos manquements à l’Amour qui sont révélés au cours de nos premières relations de couples.

Cependant, il est un temps où la jeunesse de l’individu égoïste, centré sur lui-même se détériore, de cette vieillesse naît la Sagesse. Les couples de ces âges de conscience ayant dépassé le mirage de leur importance personnelle, leur réussite, ayant dépassé leur peur de manquer du pouvoir de vivre, sont Amour, plénitude, abondance, Présence.

Ensemble en l’Éternité l’un en l’autre, connaissant les chemins intérieurs vécus, ils œuvrent au quotidien parfois au sein des mêmes activités qu’autrefois, cependant, ils sont le temps, prêts à se quitter en toute situation afin d’offrir l’Éternité de l’éternelle Présence entre Nous.
….
Un mariage est révélation de l’Éternelle Présence.
….
Oser, voir, savoir, penser, enseigner et délivrer

Postez vos questions, vos commentaires et partagez cet article s’il vous inspire.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire