Les Murmures du Cœur : 1ère partie

Les Murmures du Cœur

Les Murmures du Cœur

Murmurer c’est parler doucement, c’est chuchoter à l’oreille de celui ou celle que l’on aime car on ne murmure qu’à l’oreille de ceux que l’on apprécie. Le Soleil est une étoile, dont les rayons nous murmurent depuis le commencement des temps des paroles que seul les Maîtres de Sagesse ont entendu et rapporté. Les rayons du Soleil se diffusent dans tout le système solaire et imprègnent tous les astres qui l’entourent et avec lesquels il se déplace. Cependant, le Soleil en se manifestant semble perturber la vie des humains. Ses murmures non perceptibles font résonner la peur, aussi bien dans les médias que dans l’expression des certaines opinions politiques et associations d’humain qui s’inquiètent des bouleversements climatiques qu’ils engendrent.

Quel lien entretenons-nous avec cette étoile qui illumine notre Planète ? Pourquoi cherchons-nous à nous défendre du Soleil ? Les mots et les maux qu’on voudrait lui attribuer sont-ils justifiés ?

Au commencement

Si le Soleil est le centre de l’histoire humaine, il n’est pas le centre de l’aventure Cosmique. Les médias et les croyances populaires passent leur temps à promouvoir la peur par des observations externes de cette étoile et des effets qu’elle produit sur notre Planète. L’activité humaine ne pourra empêcher un jour la Terre de fusionner avec le Soleil. Les médias ne relatent pas l’expérience humaine dans un aspect intégral avec celui de l’Univers, comme si ces deux éléments étaient séparés. De ce fait, on ne nous parle uniquement de ce qui est visible comme le réchauffement climatique, de l’impact catastrophique de l’activité humaine, des effets désastreux électromagnétiques du Soleil sur nos satellites et bien sûr, de tous les désagréments qu’ils engendrent sur nos réseaux de communication, sur la santé des personnes âgées due à l’accroissement des températures sur Terre, ainsi que des feux de forêt que cela génèrent et des pertes provoquées sur les récoltes agricoles, etc,.

L’expansion de la Conscience humaine nous a fait passer de la croyance d’un monde où la Terre était plate en plus d’être le centre de l’Univers, au Soleil comme le centre de lumière, source de vie et de chaleur du système solaire même si cela est vrai, peut-être pouvons-nous ouvrir notre esprit jusqu’à percevoir que nous recevons et réagissons aux vibrations énergétiques de toute la Galaxie et dont le Soleil n’est qu’un transmetteur. Les vibrations énergétiques cosmiques pénètrent le Cœur du Soleil qui à son tour propulse ses rayons qualifiés dans tout le système solaire et jusqu’au noyau ou Cœur de chaque planète ainsi que la Terre.

Le centre de la Galaxie émet des énergies cosmiques qui sont réceptionnées par tous les systèmes contenus en celui-ci, soit environ 200 milliards dont notre Soleil, qui sont en mouvement continu autour de ce gigantesque centre d’énergie. Les éruptions solaires sont en quelques sortes les manifestations de ces énergies cosmiques transmises à son tour par le Soleil et ce sont elles qui génèrent des orages électromagnétiques de plus en plus fréquents sur notre Planète et qui semblent affecter le courant électrique de tous nos réseaux.

Par notre ignorance ou notre refus d’ouvrir notre esprit à d’autres réalités possibles, nous pourrions croire que le Soleil et ses effets font du tort à la Terre ou empêchent son développement. Mais si nous essayons de nous rendre sensible à une histoire plus intégrale de l’Univers nous pouvons observer et accepter l’idée que le Soleil ne peut pas être l’agresseur de la Terre mais, que bien au contraire, le Soleil avec sa lumière et sa chaleur éveille notre Conscience humaine.

Tout comme nous observons que notre climat devient de plus en plus instable et imprévisible, nous pouvons aussi voir qu’il y a toutes sortes d’effets perpétrés par ces orages qui restent invisibles mais qui pourtant affectent positivement le Monde depuis son commencement en stimulant l’évolution de la Conscience humaine. Les mobilisations humaines n’ont jamais autant démontré la capacité du cœur humain que lorsque des catastrophes se produisent sur notre Planète. La peur et la souffrance génèrent des réactions et organisent nos pensées et actions dans un certain déroulement. Ce faisant, nous apprenons à ouvrir notre cœur et à nous rendre sensible à d’autres réalités que nous prenons de plus en plus en compte dans nos raisonnements et façon de penser le Monde et son quotidien.

Grâce au développement de notre sensibilité, nous observons qu’il existe un lien très étroit en le Soleil, la planète Terre et l’Homme. Nous faisons toujours référence à ce qui se trouve au centre comme étant le cœur. Le Soleil est le symbole du Cœur de notre système solaire et nous pourrions définir que l’Humain avec sa conscience de lui-même représente le cœur de l’Humanité qui agit en étroite collaboration avec le cœur de la Terre. A chaque décision de l’Humanité, la Terre s’enrichit ou s’appauvrit de par nos choix soumis à notre total libre arbitre.

Nous avons développé une forte relation émotionnelle avec le Soleil et pourrions dire qu’il agit fortement sur le plexus solaire de notre Humanité. Nous connaissons actuellement notre plus grand défi qui est de guérir ce corps émotionnel que nous nommons aussi le corps de désir. Notre recherche absolue à répondre à nos désirs engendre dans nos Sociétés tant de troubles et nous pourrions citer en tout premier, notre incapacité à vivre dans la frustration à quels que niveaux que ce soit. Par conséquent, nous cherchons à répondre à nos désirs « à tout prix », nous cultivons l’amour du pouvoir, l’amour de l’argent, nos gouvernements glorifient par manque d’audace et d’imagination des relances continues de la consommation engendrant le dépouillement des réserves naturelles, de la malnutrition et du manque de dignité infligé aux humains comme aux animaux, au défrichage des zones forestières sans conscience et sans vision pour le reste de l’Humanité. De plus, nous pourrions ajouter que ces agissements créent une vie sans accomplissement du Cœur humain. De ces faits, notre cœur ne peut grandir et s’ouvrir qu’au cours d’expériences douloureuses infligées par les épreuves de la vie.

Le Soleil, Cœur de Feu du système solaire, en projetant ses rayons, touche la Terre jusqu’à son cœur, là où se trouve l’autre noyau Feu qui impact de ce fait toute la Vie sur notre planète.
Ces peurs, quant à nos activités et de celles de notre étoile viennent du fait que nous sommes complètement déconnectés du Monde des causes qui reste invisible à l’œil inexpérimenté humain. Notre individualisme est stimulé par ce corps émotionnel est si obstrué par nos désirs personnels de réussite, de matériels inutiles, d’abondance de technologie et par la peur elle-même, qu’il nous aveugle sur ce qui cause notre perte. C’est nous-mêmes et seulement nous, qui créons notre perte.

L’être humain est la clé de voute de cette planète, de par la conscience de lui-même et le pouvoir qu’il détient sur sa volonté à agir et impacter le Monde dans lequel il vit, de façon concrète en choisissant et organisant sa pensée, contrairement aux autres règnes de la Nature qui sont soumis à un instinct primaire leur ôtant la capacité de choisir.

La responsabilité nous incombe seule. Ce corps émotionnel non nettoyé pour l’instant ne laisse pas la place à la vue des causes réelles. Seul un Cœur rendu sensible peut avoir goût, peut écouter, peut sentir, peut toucher et voir le Monde depuis les causes et incarner des solutions qui semblent apparaitre désuètes pour le reste de l’Humanité.

Postez vos questions, vos commentaires et partagez cet article s’il vous inspire.

Lire la suite

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire