Le jour de gloire est arrivé

La matière politique a perdu sa poésie, elle n’est plus que gravité à travers les événements, les images, les petites phrases. Elle s’est engouffrée dans la lourdeur que les hommes et les femmes portent au quotidien. Ensemble, ils ont perdu le sens profond des mots, ils ont perdu le rêve, l’utopie qui sont pourtant les éléments fondateurs de toute Société.

Heureusement, d’autres hommes et d’autres femmes sont habités par le sens aiguë de la politique mais ceux-là sont invisibles, ils œuvrent dans l’ombre, ils cultivent pourtant chacun à travers leur geste l’art du beau, du bien et du vrai. Ces personnes sont inspirés par demain et ont déjà enterré les rouages immobilisant d’hier.

Ils cultivent la responsabilité, l’éthique, la bienveillance, la solidarité. Ils inventent demain aujourd’hui et ne se laissent pas dicter leur conduite. Ils essaient, construisent, proposent, échangent, ralentissent, partagent, coopèrent mais aussi transgressent, brisent, déconstruisent, décloisonnent, accélèrent, et bouleversent ainsi la vie telle que nous la connaissons.

Pour toutes ces raisons, nous devrions être fiers d’appartenir à cette génération, d’être les fondateurs d’un monde nouveau ou poésie et culture peuvent rimer avec économie et futur ou éducation s’arrime à la passion sans les dissocier, ni les dénaturer afin qu’ils subliment une nouvelle arborescence où végétal, animal, minéral et humain fondent ensemble le ciment de la fraternité véritable.

Soyons stimulé par l’ouvrage à accomplir sans se plaindre, sans rechigner à la tâche car nous sommes les maîtres incontestés de notre destiné. Que chaque génération soit portée par ce même mouvement de transformation, ce même besoin de défaire et ce même désire d’accomplir.

Alors chaque problème sera une opportunité à grandir, à bouleverser, à rompre, à déployer de nouvelles énergies, de nouvelles idées toujours plus inclusives et respectueuses du monde.

Allons enfants de la fraternité, le jour de gloire est arrivé.

Société Évolutive

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire