La Gratitude

Spiritualité vivante

Spiritualité vivante

Nous entendons très souvent aujourd’hui qu’il est nécessaire d’avoir de la gratitude envers la vie mais qu’est-ce que cela signifie-t-il vraiment ?

Si certains prennent un temps pour remercier la vie de ce qu’elle leur apporte, il faut comprendre qu’il est encore question de rester dans une posture passive où la vie serait séparée de nous-mêmes.

Cette posture n’est pas négative en tant que telle mais correspond à une idée ancienne et religieuse où l’idée de Dieu était séparée de nous et par peur de représailles nous nous prosternions afin de rendre « grâce » à cette entité perchée sur son nuage bien à l’abri de toute compréhension humaine.

Nous pouvons aujourd’hui approfondir notre idée de la gratitude et peut-être essayer de nous donner plus encore dans cette pratique ancestrale.

Jouons avec les mots et pénétrons ensemble la définition de la gratitude par la « Grâcetitude » ou la Grâce-attitude. Une attitude qui consisterait non pas à « avoir » de la gratitude mais à « Être » dans la Grâce de la vie, dans sa volonté, dans son mouvement, dans sa symphonie et à vibrer avec l’entièreté de l’Univers.

La gratitude, ainsi revisitée n’est plus une posture extérieure, spectatrice au mouvement des sphères infinies qui nous bousculent à chaque instant dans nos croyances mais bien un mouvement dans la vie, depuis son cœur, son centre.

De cette façon, nous vibrons et accompagnons le flow des grandes respirations de l’Être dans laquelle nous sommes acteur et spectateur mais aussi réalisateur.

Ce sont ces trois points de vue qui amènent celui qui est dans gratitude à prendre ses responsabilités et à affirmer que le mouvement de la vie est le sien comme celui des autres car il y participe en tout point.

La gratitude peut alors résonner dans tous les espaces du quotidien avec justesse et profondeur. Celui qui est dans la gratitude est comme la graine qui en poussant ne donne pas une fleur mais un champ.

Ajoute toi aussi un commentaire

comments

Tags: , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire